Blog


20 May 2021


J-22 avant l’Euro. Un an que toute la planète football attend la grand-messe du football européen. 24 équipes, 72 gardiens, Main Opposée vous propose de découvrir jour après jour ceux qui devraient défendre les couleurs et les filets de leurs pays lors de la compétition pour tenter de détrôner le Portugal de Rui Patricio, tenant du titre. Aujourd’hui, le Pays de Galles.

Cinq ans après avoir atteint le dernier carré pour sa première participation lors de l’Euro 2016 en France, le Pays de Galles est de retour. Deuxième d’un groupe de qualifications qui ne comptaient que 5 équipes, les gallois ont su tirer leur épingle du jeu pour valider leur billet sans escale pour l’Euro aux dépends de la Hongrie, la Slovaquie et l’Azerbaïdjan, juste derrière la Croatie, vice-championne du monde.

IMPOSSIBLE DE SAUVER LE SOLDAT RYAN

Pas facile d’être sélectionneur national. Si la France en compte plus de 60 millions, le Pays de Galles n’en compte qu’un peu plus de 3 millions mais le choix du trio de gardiens qui défendront les couleurs de la Nation s’annonce cornélien. Sans compter sur les déboires du sélectionneur Ryan Giggs…

En poste depuis janvier 2018, l’ancienne gloire de Manchester United a récemment été accusée de violences sur deux femmes, scandale qui fait suite à une première affaire de violences conjugales au mois de novembre 2020. La fédération galloise a donc tranché et Giggs a été relevé de ses fonctions à quelques encablures de l’Euro, remplacé par son adjoint Robert Page qui assurera l’intérim lors du tournoi estival et à qui revient donc la charge de former la meilleure triplette possible pour défendre les filets du Pays de Galles.

ON A TOUS QUELQUE CHOSE DE HENNESSEY…

Si Wayne Hennessey est, du haut de ses 95 sélections, un grand habitué des rendez-vous internationaux avec sa sélection nationale et a disputé l’intégralité des matchs de qualifications, il n’a pas vraiment vécu sa meilleure saison. Assis sur le banc lors des 3 premières journées, le portier de Crystal Palace s’est ensuite assis chez lui, dans son canapé, pour assister aux 20 rencontres suivantes en raison… du covid-19 ? Perdu ! C’est bien une blessure de footballeur dont a souffert Hennessey, plus précisément un claquage à la cuisse. Au final, il passe 5 mois sur le flanc entre mi-octobre et mi-février.

De retour à l’entraînement, il dispute un match avec les U21 du club mi-mars afin de retrouver un peu de rythme et… de retrouver la sélection nationale deux semaines plus tard sans avoir disputé la moindre minute en championnat avec l’équipe première de Crystal Palace !! Et comme si cela ne suffisait pas, il s’offre même un clean sheet face au Mexique. Une preuve de plus, s’il en faut, de l’importance du portier gallois dans l’effectif de Robert Page, sélectionneur national. Plus qu’un gardien, une référence.

… Y COMPRIS SES COMPATRIOTES

Daniel Ward, numéro 2 derrière Kasper Schmeichel à Leicester, devrait également occuper le poste de numéro 2 avec sa sélection nationale. S’il est peu probable qu’il dispute la moindre minute lors du championnat d’Europe, cela ne devrait pas trop le dépayser, puisqu’il n’a connu que le banc de touche depuis son arrivée chez le récent vainqueur de la Cup lors de la saison 2018-2019 en provenance de Liverpool. On vous le disait, les portiers gallois ont tous quelque chose de Hennessey…

Enfin, pour compléter le trio gallois, tout porte à croire que le sélectionneur intérimaire fera appel à Adam Davies, portier de Stoke City en Championship (2e division anglaise), et seul gardien gallois ayant joué en championnat cette saison. Malheureusement, comme Hennessey, il aura lui aussi connu blessures et déboires durant l’exercice 2020-2021. Titulaire en début de saison, il se blesse au ligament médial collatéral lors de la 8e journée et ne retrouve ses coéquipiers que 2 mois plus tard, assis sur le banc des remplaçants. S’il dispute un match avec l’équipe réserve du club, il ne retrouve pas pour autant son statut de titulaire et doit attendre la 37e journée mi-mars pour refouler le gazon en compétition. 17 fois dans le onze de départ, sur le banc à 8 reprises et manquant 15 matchs pour blessures, le natif de Rinteln (Allemagne) devrait pleinement se satisfaire de sa présence dans la liste, au service d’Hennessey.

 


LA FICHE DU TITULAIRE

Wayne Hennessey - Gardien de but - Pays de Galles

 

 

 

 

 

 

 

 

WAYNE HENNESSEY
Club :
Crystal Palace (Premier League)

Âge : 34 ans
Né le : 24 janvier 1987, à Bangor (Royaume-Uni)
Taille : 1m96
Poids : 85 kilos
Pied : droit
Main : droite
Gants : Nike

Sélections : 95
1ère sélection : 26 mai 2007 (Pays de Galles – Nouvelle-Zélande : 2-2)


photo : Getty Images


VOUS AVEZ MANQUE LES EPISODES PRECEDENTS ?  PAS DE PANIQUE, ILS SONT JUSTE ICI…

Egalement dans le groupe A :

Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages