Blog


26 May 2021


J-16 avant l’Euro. Un an que toute la planète football attend la grand-messe du football européen. 24 équipes, 72 gardiens, Main Opposée vous propose de découvrir jour après jour ceux qui défendront les couleurs et les filets de leurs pays lors de la compétition pour tenter de détrôner le Portugal de Rui Patricio, tenant du titre. Aujourd’hui, les Pays-Bas.

Qualifiés directement pour la phase finale du Championnat d’Europe à la faveur d’une 2e place dans un groupe composé de l’Allemagne, l’Irlande du Nord, la Biélorussie et l’Estonie lors de la phase de qualification, les Pays-Bas retrouveront l’Ukraine, l’Autriche et la Macédoine du Nord dans un groupe C dont ils sont clairement favoris.

Frank de Boer, sélectionneur national, a dévoilé une liste élargie dans laquelle on ne retrouve pas moins de quatre gardiens car comme dit le proverbe néerlandais, “précaution vaut mieux que repentir”. Quatre gardiens donc – c’est un de plus qu’il n’en faut -, mais une hiérarchie bien établie semble se dessiner et laisse entrevoir le tiercé de gardiens qui participera au tournoi et défendra les filets des Pays-Bas, déjà vainqueur de l’épreuve en 1988 avec dans ses buts Hans van Breukelen, alors élu meilleur gardien de but du tournoi.

“JE MAINTIENDRAI”

Telle est la devise des Pays-Bas (merci Napoléon !) et tout porte à croire que Frank de Boer l’appliquera concernant le poste de numéro 1 de la sélection néerlandaise durant cet Euro. Jasper Cillessen devrait donc être l’élu des Oranjes, lui qui a pris place sous les bois lors des 8 matchs de qualification pour un bilan flatteur de 6 victoires, 1 nul et 1 défaite pour 7 buts encaissés. Et pourtant, la saison avait bien mal commencée pour le portier de Valence.

Pas dans l’effectif en début de saison, il manque les trois premières journées de Liga aux dépens de Jaume Domenech avant de prendre place sur le banc des remplaçants jusqu’à la 8e journée et de contracter une blessure musculaire qui le tiendra écarté des terrains jusqu’à la mi-février. Pas vraiment idéal pour préparer l’Euro, mais Cillessen ne lâche rien et reprend la place de titulaire au natif de Castellon et dispute les cinq matchs suivants dans les cages valenciennes. Auteur de bonnes performances, on pense alors sa saison enfin lancée, mais c’est sans compter sur une nouvelle blessure, au genou cette fois, qui l’éloigne à nouveau des terrains pour cinq nouvelles rencontres. La poisse pour le portier néerlandais, mais fidèle à la devise de sa patrie, il revient sur le terrain pour disputer les cinq dernières rencontres de la saison et réalise monts et merveilles face à Eibar (7 arrêts sur 8 tirs cadrés) et à Huesca (8 arrêts sur 8 tirs cadrés).

Dix petits matchs, cela peut sembler bien peu pour être titulaire d’une sélection nationale comme celle des Pays-Bas, mais fort de ses 60 sélections et d’un taux d’arrêts de 76,08% en Liga, l’ancien portier de l’Ajax Amsterdam et du FC Barcelone bénéficie d’une carte de visite suffisante au très haut niveau pour être titulaire dans les buts bataves malgré cette saison compliquée.

“UN, C’EST PERSONNE”

Ce proverbe d’Erasme est certainement bien connu du sélectionneur national néerlandais, pays du football total où le défenseur attaque autant que l’attaquant défend. Aussi, pour accompagner Cillessen, Frank de Boer a fait appel à trois autres gardiens dont le premier n’est autre que Maarten Stekelenburg, gardien de but de l’Ajax Amsterdam, vainqueur du championnat et de la coupe des Pays-Bas cette saison.

Âgé de 38 ans, le géant d’1m97 a d’abord pris place sur le banc, observant Andre Onana dans les buts durant les vingt premières journées de championnat jusqu’à ce que le portier d’origine camerounaise ne soit suspendu pour dopage. La place de titulaire offerte, Stekelenburg a disputé 12 matchs d’Eredivisie, encaissant 7 buts et réalisant 6 clean sheet et s’est ainsi garanti une place dans le trio néerlandais pour ce qui pourrait être sa dernière compétition internationale. Le malheur des uns…

Avec lui, revoilà Tim Krul, portier de Norwich City que nous retrouverons la saison prochaine en Barclays Premier League. Champion de Championship, la 2e division anglaise, le portier néerlandais de 32 ans a réalisé une saison pleine, disputant 36 matchs sur 46 possibles, n’encaissant que 23 buts et gardant sa cage inviolée à 18 reprises. Vous vous demandez si le natif de La Haye est toujours aussi friand de pénalties ? Rassurez-vous, il en a sorti 3 sur les 4 qui lui ont été proposé cette saison. L’un a permis a son équipe de l’emporter 2-1 face à Rotherham United, tandis qu’un autre a permis à Norwich City de conserver le point du match nul (2-2) face à Preston North End. Spécialiste un jour, spécialiste toujours…

Enfin, Marco Bizot, gardien de l’AZ Alkmaar, est également appelé dans le groupe élargi du sélectionneur Frank de Boer. Âgé de 32 ans, il a connu sa première et unique sélection face à l’Espagne le 11 novembre mais ne devrait pas faire partie du trio final de la sélection batave. Troisièmes du championnat derrière les éternels Ajax Amsterdam et PSV Eindhoven, les coéquipiers de Marco Bizot ont pu compter sur leur portier durant toute la saison, mise à part la 5e journée d’Eredivisie en raison d’une suspension suite à deux avertissements reçus face au Sparta Rotterdam. Battus à 37 reprises en 33 matchs et auteur de 10 clean sheet, il y a fort à parier que nous reverrons bientôt ce portier sous la tunique des Oranjes.


LA FICHE DU TITULAIRE

Jasper Cillessen Euro 2020 Gardien de but Pays-Bas

JASPER CILLESSEN
Club : Valence CF

Âge : 32 ans
Né le : 22 avril 1989, à Nimègues (Pays-Bas)
Taille : 1m87
Poids :  82 kilos
Pied : droit
Main : droite
Gants : Adidas

Sélections : 60
1ère sélection : 7 juin 2013 (Indonésie – Pays-Bas : 0-3)


Photo : goal.com


VOUS AVEZ MANQUE LES EPISODES PRECEDENTS ?  PAS DE PANIQUE, ILS SONT JUSTE ICI…

Egalement dans le groupe C :

  • Ukraine (à suivre)
  • Autriche (à suivre)
  • Macédoine du Nord (à suivre)

Dans le groupe A : 

Dans le groupe B :

Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages