Blog


25 May 2021


J-17 avant l’Euro. Un an que toute la planète football attend la grand-messe du football européen. 24 équipes, 72 gardiens, Main Opposée vous propose de découvrir jour après jour ceux qui défendront les couleurs et les filets de leurs pays lors de la compétition pour tenter de détrôner le Portugal de Rui Patricio, tenant du titre. Aujourd’hui, la Russie.

Coup de tonnerre dans la pré-liste du sélectionneur national russe ! Guilherme, gardien du Lokomotiv Moscou et titulaire dans les buts de l’équipe nationale à 9 reprises lors des matchs de qualification ne figure dans la pré-liste établie par Stanislav Salamovitch Tchertchessov pour disputer l’Euro cet été. Coup dur pour le russo-brésilien, alors que le sélectionneur national a fait appel à quatre gardiens.

Deuxième de son groupe de qualification derrière la Belgique, les russes ont devancé l’Ecosse, Chypre, le Kazakhstan et San Marin pour obtenir le second sésame et retrouveront, hasard du tirage au sort, les Diables Rouges de Thibaut Courtois durant la phase de groupes de l’Euro.

“Regretter le passé, c’est courir après le vent”

C’est probablement ce proverbe russe qui a animé le sélectionneur national au moment de dresser sa liste. Igor Akinfeev ayant mis fin à sa carrière internationale au lendemain de la coupe du monde 2018 avec pas moins de 111 sélections au compteur, Guilherme absent de la liste, c’est Anton Shunin qui devrait prendre place dans les buts de la Russie durant la compétition.

Titulaire 27 fois en championnat, le capitaine du Dynamo Moscou n’a dû s’absenter qu’à deux reprises cette saison. Victime d’une grippe au mois de novembre, il manque en effet à l’appel lors de la 11e journée, puis se blesse en fin de saison, cédant sa place au début du mois de mai pour les deux dernières journées de la Premier Liga, le championnat russe. Sur le plan continental, son équipe n’a pu se défaire des géorgiens du FC Locomotive Tbilisi. Shunin ne jouera d’ailleurs que le match retour, devant s’incliner à deux reprises et faire des adieux bien prématurés à la compétition.

En octobre 2019, il entre sur le terrain pour affronter Krasnodar dans la tenue de… Lev Yachine ! Maillot noir et casquette d’époque vissée sur la tête, le natif de Moscou rend alors hommage à son illustre aîné, portier emblématique du Dynamo et de l’URSS, sur le point de fêter ses 90 ans. On lui souhaite évidement le même destin  cet été que celui que connu le grand Lev en 1960 en remportant l’Euro aux dépends de la Yougoslavie (2-1 après prolongation). Le poids du passé.

“Au royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver”

Pour seconder le portier du Dynamo Moscou, Stanislav Salamovitch Tchertchessov a fait appel à Yuri Dyupin, gardien du Rubin Kazan. Titulaire à 26 reprises en championnat, il doit déclarer forfait lors des 7e et 8e journées en raison d’un coup de froid. Eh oui, les russes aussi peuvent prendre froid ! De retour dès la 9e journée, il est mis au banc par son entraîneur au cours des 16e et 17e journées. Si son club échoue au pied du podium et ne disputera donc pas de compétition européenne l’année prochaine, Duypin aura réalisé 9 clean sheet, encaissant 28 buts durant la saison. En coupe de Russie, il est absent pour l’entrée en lice de son équipe et encaisse le but de l’élimination lors du 2e tour face à SKA Khabarovsk, équipe de 2e division (1-0). Nota Bene : Yuri Dyupin est un fervent amateur de penalties puisqu’il a repoussé plus d’un quart des tentatives auxquelles il a fait face cette saison.

Habituel numéro 3 de la sélection russe, Andrey Lunev est en balance avec Matvey Safonov pour le 3e et dernier ticket, mais le premier cité, gardien de Saint Petersbourg devrait avoir les faveurs de son sélectionneur national au moment de dévoiler la liste finale, lui qui a participé aux derniers rassemblement de l’équipe de Russie. Champion de Russie, Lunev n’a pas vécu une saison de tout repos. Absent lors des 10 premières journées en raison de problèmes avec le fléchisseur de sa hanche droite, puis hors de forme, il devra patienter jusqu’à la 17e journée pour enfin prendre place dans les buts du Zenith Saint Petersbourg. S’il est de nouveau absent pour les deux dernières journées de championnat, le natif de Moscou (lui aussi) aura pris part à 12 rencontres, encaissant 12 buts et réalisant 3 clean sheet. En coupe de Russie, il ne fait guère mieux que Shunin, puisque le Zenith est éliminé en huitième de finale par le modeste club d’Arsenal Tula, 14e du championnat domestique. Sur le vieux continent, il assiste depuis le banc de touche aux 5 défaites et un nul de son club face au Borussia Dortmund, la Lazio de Rome et le Club Bruges. Rien d’extraordinaire mais Andrey Lunev connait ce rôle de numéro 3. Il y a donc fort à parier que le sélectionneur russe ne tentera pas le diable et jouera la continuité, mais considérant qu’au “royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver” et que Matvey Safonov connait cet autre proverbe russe, il peut encore y croire.

Regard vers le futur

A seulement 22 ans, le gardien de but de Krasnodar a disputé 70% des matchs de championnat de son équipe, mais pour lui non plus, cette saison n’a rien eu d’une sinécure. Manquant à l’appel lors de la 7e journée (choix de l’entraîneur), Safonov est placé en quarantaine fin novembre et rate deux nouveaux matchs. Il revient alors le temps d’une rencontre mais souffre d’une déchirure au tendon qui le laissera sur le flanc 5 matchs de plus. De retour sur le banc lors de la 23e journée, il reprend sa place de titulaire dès le début du mois d’avril et termine la saison brassard de capitaine autour du bras. Sur le vieux continent, le Rubin Kazan termine 3e d’une poule composée de Chelsea, du FC Séville et du Stade Rennais mais, reversés en Europa League, les coéquipiers de Safonov sont éliminés d’entrée par le Dinamo Zagreb de Livakovic en Europa League (2-3 ; 1-0). Encore jamais appelé en sélection nationale, sa présence dans la pré-liste au milieu des portiers trentenaires laisse à penser que le sélectionneur compte sur lui, mais dans les années à venir. Un portier à suivre…


LA FICHE DU TITULAIRE

Anton Shunin Russie Gardien de but Euro 2020

ANTON SHUNIN
Club : Dynamo Moscou

Âge : 34 ans
Né le : 27 janvier 1987, à Moscou (Russie)
Taille : 1m91
Poids : 79 kilos
Pied : gauche
Main : gauche 
Gants : Uhlsport

Sélections : 10
1ère sélection : 22 août 2007 (Russie – Pologne : 2-2)


Photo : rfs.ru


VOUS AVEZ MANQUE LES EPISODES PRECEDENTS ?  PAS DE PANIQUE, ILS SONT JUSTE ICI…

Egalement dans le groupe B :

Dans le groupe A : 

Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages