Blog


28 May 2021


J-14 avant l’Euro. Un an que toute la planète football attend la grand-messe du football européen. 24 équipes, 72 gardiens, Main Opposée vous propose de découvrir jour après jour ceux qui défendront les couleurs et les filets de leurs pays lors de la compétition pour tenter de détrôner le Portugal de Rui Patricio, tenant du titre. Aujourd’hui, l’Autriche.

“Il appartient à l’Autriche de régner sur le monde entier”. L’histoire ne dit pas si le proverbe autrichien fera partie des causeries du sélectionneur national durant l’Euro, mais les joueurs de Franco Foda, qualifiés à la faveur d’une 2ème place dans un groupe de qualification regroupant la Pologne, la Macédoine du Nord – qu’ils retrouveront d’ailleurs dans leur groupe à l’Euro -, la Slovénie, Israël et la Lettonie, devront croire en leur destin (et leurs gardiens) pour sortir du groupe C composé des Pays-Bas, de l’Ukraine et donc, nous venons de l’évoquer, de la Macédoine du Nord.

Pour ce faire, exit Lindner, pourtant titulaire à 4 reprises lors des qualifications et exit Stankovic qui avait défendu les filets de la nation à trois reprises pour permettre à son pays d’accéder à la phase finale de l’Euro, ils ne seront pas du voyage. A contrario, Schlager, Bachmann et Pervan, les trois élus du sélectionneur national, auront la lourde tâche d’emmener l’Autriche sur le toit de l’Europe en attendant, qui sait peut-être un jour, le monde entier.

CHANGEMENT DE GENERATION

En se passant des services du gardien du FC Bâle, Heinz Lindner, 30 ans et 28 sélections en équipe nationale, Franco Foda a lancé le changement de génération au sein de la confrérie des gardiens autrichiens. Au total, les trois portiers sélectionnés cumulent en tout et pour tout 13 sélections et tout porte à croire que c’est bien Alexander Schlager qui portera le numéro 1 et prendra place dans la surface de réparation autrichienne le 13 juin à 18h00 pour l’entrée en lice dans la compétition du pays de Mozart.

Né à Salzbourg il y a 25 ans, Schlager a toujours joué dans le championnat autrichien, à une exception près à l’été 2014 lorsqu’il est prêté pour un an à l’équipe U-19 du RB Leipzig. Mais ce prêt fut le premier d’une longue série, le portier ne parvenant pas à s’imposer dans les cages du FC Liefering. Finalement, c’est en qualité de joueur libre qu’il arrive à l’été 2017 dans le club de Linzer ASK, club dans lequel il s’épanouit depuis.

Titulaire tout au long de la saison il ne manque que deux matchs. Le premier face au Rapid de Vienne au début du mois d’octobre (défaite 3-0) en raison d’une déchirure musculaire, puis c’est une déchirure aux abducteurs lors de la 18e journée face FC Admira Wacker Mödling (victoire 1-2). Auteur de 12 clean sheet en 30 matchs, il encaisse 37 buts au fil de la saison dont un cinglant 5-2 face au Red Bull Salzbourg, champion d’Autriche, lors de l’avant-dernière journée. En coupe, après trois clean sheet et trois victoires sur le score de trois à zéro, Schlager qui a joué l’intégralité des rencontres, doit batailler 120 minutes en quart de finale et en demi-finale avant de s’incliner lourdement (3-0) face à l’armada du champion d’Autriche, auteur du doublé coupe-championnat.

Sur le plan continental, Alexander Schlager a pu s’exprimer sur les pelouses de l’Europa League dans un groupe composé de Tottenham, Anvers et Ludogorets. Trois victoires, deux nuls pour une seule défaite seront malheureusement insuffisant pour les joueurs du Linzer ASK qui quitte la compétition avec notamment un match nul 3 buts partout face aux anglais l’issue d’une fin de match folle. Menés après avoir ouvert le score, les coéquipiers de Schlager reviennent à hauteur à la 84e minute mais concèdent un pénalty deux minutes plus tard qui remet Lloris et les siens devant à quelques minutes de la fin. C’était sans compter sur l’abnégation des autrichiens qui parviennent à égaliser dans les arrêts de jeu, un résultat insuffisant cependant pour voir la suite de la compétition. Si Schlager semble en pôle position pour occuper le rôle de titulaire durant l’Euro, Pavao Pervan ne serait pas contre jouer les trublions dans la tête du sélectionneur.

UN HABITUE SANS TEMPS DE JEU

Si Pavao Pervan est régulièrement appelé dans le “groupe Autriche” depuis octobre 2017, il n’a pour autant disputé que 7 matchs avec sa sélection nationale. Il lui aura en effet fallu attendre le mois de novembre 2019 pour connaître les frissons d’une première sélection avant de reprendre son rôle de numéro 2 pendant près d’un an avant d’enchaîner alors six matchs d’affilée dans les buts autrichiens. Portier du VfL Wolfsburg, le portier autrichien de 30 ans n’a disputé que deux petits matchs de Bundesliga cette saison, et c’est probablement ce qui le condamnera à jouer les seconds couteaux lors de l’Euro. Ainsi, ses services n’ont été requis que lors de la 2e journée sur le terrain du SC Fribourg (match nul 1-1) et face au FSV Mainz 05 pour un défaite 2-3 lors de l’ultime journée.

Si de nombreux entraîneurs offrent du temps de jeu à leur numéro 2 lors des matchs de coupe, Pervan n’aura eu le droit qu’au premier des quatre tours franchis par son équipe. Une victoire 4-1 face à une équipe de 4e niveau, pas de quoi sauter de joie quand on espère jouer un rôle important au sein de sa sélection, et ce n’est guère mieux sur le plan continental puisque le natif de Livno (Yougoslavie) ne dispute là encore qu’une seule rencontre, face à l’AEK Athènes et une défaite 2 buts à 1 qui scelle l’avenir dans la compétition de Pervan et des siens.

Vous l’aurez compris, Pavao Pervan n’a pas connu la meilleure saison de sa carrière, mais elle aura été cependant suffisante pour être dans le groupe autrichien. Pas forcément pour jouer les numéros 1…

LA SURPRISE DU CHEF

On ne l’attendait pas, ou plutôt on ne l’attendait plus ! Numéro 2 de la sélection nationale autrichienne durant l’année 2017 mais jamais titulaire, Daniel Bachmann avait disparu des listes de Franco Foda jusqu’au mois de mars dernier et une petite apparition sur le banc de touche face aux Iles Féroés en qualification de la coupe du monde 2022. De là à penser que le natif de Wiener Neustadt, zéro sélection au compteur, apparaitrait dans la liste du sélectionneur… la côte devait être élevée ! Auteur de 13 clean sheet en 23 matchs pour 23 buts encaissés, le portier de Watford va donc, à 26 ans, prendre part au championnat d’Europe des Nations, même s’il ne devrait occuper qu’un rôle de numéro 3, en coulisses.


LA FICHE DU TITULAIRE

 

Alexander Schlager Gardien de but Autriche Euro 2020 Euro 2021

ALEXANDER SCHLAGER
Club : Linzer ASK (Bundesliga, 1ère division autrichienne)

Âge : 23 ans
Né le : 1er février 1996, à Salzbourg (Autriche)
Taille : 1m84
Poids :  77 kilos
Pied : droit
Main : droite
Gants : Puma

Sélections : 6
1ère sélection : 16 novembre 2019 (Autriche – Macédoine du Nord : 2-1) 


Photo : UEFA.com


VOUS AVEZ MANQUE LES EPISODES PRECEDENTS ?  PAS DE PANIQUE, ILS SONT JUSTE ICI…

Egalement dans le groupe C :

Dans le groupe A : 

Dans le groupe B :

Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages