Blog


18 April 2018


Après Carquefou-OM en 2008 et Les Herbiers-Lens en quart de finale, le stade de la Beaujoire de Nantes s’apprête à abriter un nouvel exploit de Coupe de France. Car peu importe l’issue de ce match, que ce soit l’équipe de Pichot ou de Pinoteau, on verra l’accession d’une équipe de National 1 à une finale au Stade de France, le 8 mai. Une première depuis Quevilly en 2012, battu 1-0 par Lyon.

Mais pour en arriver là, les deux formations n’ont pas eu un parcours aussi compliqué que les Normands de Quevilly. Alors que Quevilly avait notamment affronté l’OM et Rennes, Les Herbiers n’a toujours pas affronté d’équipe de Ligue 1, mais avait fait tomber que Auxerre et Lens (Ligue 2). En demi-finales, Chambly avait du écarter Strasbourg. Quoi qu’il en soit, ce match verra s’affronter les deux Petits Poucets, qui vendront chèrement leur peau pour accéder au Stade de France et disputer le Graal hexagonal.

En demi-finale, Matthieu Pichot avait été décisif dans les buts vendéens en repoussant deux tirs au but lensois. Il est reconduit dans les cages. En face, le vétéran Xavier Pinoteau garde les buts picards.

Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages