Blog


4 April 2018


L’été dernier, Watford faisait la lessive des gardiens de but. Capitaine et taulier des Hornets depuis 2015, Heurelho Gomes (37 ans), prolongeait jusqu’en 2019. Les doublures Giedrus Arlauskis (30 ans) et Costel Pantilimon (31 ans), partaient respectivement à Cluj et Nottingham Forest et Watford les remplaçait par  l’espoir autrichien Daniel Bachmann (23 ans) et le Grec Orestis Karnézis (32 ans, prêté par Udinese). Le premier était censé prendre la relève de Gomes à la fin de son contrat. Le second arrivait en tant que doublure. Pourtant, c’est lui qui a pris la place du vétéran brésilien, en cours de saison.

Karnézis, un Grec en Premier League

Formé au CFI Crète, Orestis Karnézis est passé professionnel en 2005 mais ne joue aucun match avec son club formateur. C’est au Panathinaikos que le portier d’1,90m perce au haut au niveau, avec 71 matches disputés de 2007 à 2013. Il en profite pour découvrir la sélection grecque en 2012, il s’impose comme titulaire dès la fin d’année (48 sélections). Lors du Mondial brésilien, il est titulaire du Bateau Pirate, tombé aux tirs au but en huitième de finale contre le Costa Rica. S’il ne s’est pas qualifié pour l’Euro 2016 en France, ni pour un second Mondial l’été prochain, il profite de 2018 pour s’imposer en Premier League.

Blessure et mise à l’écart de Gomes

Le 5 novembre contre Everton, Gomes sort sur blessure et Karnézis le remplace avant l’heure de jeu. Watford marque le but du 2-0 dans la foulée. Mais Everton renverse le scénario et l’emporte 3-2, dans les arrêts de jeu. Karnézis est coupable d’une sortie hasardeuse sur le premier but. Une première compliquée pour le Grec, qui garde sa place de titulaire en l’absence de Gomes. Son bilan de novembre à mars est satisfaisant : 3 victoires, 1 nul, trois défaites, 3 clean-sheets en 9 matches. C’est le 11 mars que la situation prend un tournant, contre Arsenal. Karnézis est titulaire et Gomes n’est pas dans le groupe. Le coach Javi Gracia évoque des problèmes personnels de Gomes pour expliquer cette situation : “Heurelho était au repos la semaine dernière après le match contre West Bromwich. Il s’occupait de problèmes personnels“. Une théorie écartée par le joueur sur Twitter, juste après le match.

Pour clarifier les choses, je n’étais pas absent pour des raisons personnelles. C’est le coach qui l’a choisi. Je ne sais vraiment pas pourquoi, il n’y a aucun problème entre nous mais je dois respecter cette décision“. Ce sont donc les performances de Karnézis et les décisions de Gracia qui expliqueraient ce changement à Watford.

De l’importance d’une cohabitation Gomes-Karnezis

Mais si Karnézis a gagné sa place de titulaire chez les Hornets, Gomes a toujours son importance dans l’effectif et dans le vestiaire. Admiratif de Karnézis, le défenseur des Hornets Sebastian Prodl, fait la part des choses entre les deux gardiens aux caractères différents.  “Nous avons deux bons gardiens de Premier League. “Karnie” (Karnézis) est très calme, concentré pendant les matches. Mais nous avons besoin de Heurelho (Gomes). C’est un modèle au club depuis son arrivée, un leader dans toutes les situations. Il intervient sur le terrain, auprès des dirigeants, des supporters, auprès des médias. C’est un mec intelligent et il sait très bien qu’on a besoin de lui“. Si Karnézis maintient ses bonnes performances, Watford, onzième de Premier League, pourrait avoir trouvé l’équilibre entre ses deux gardiens de but.

Crédit photo : Watford Observer

Mathieu Faurie

News Feeds
Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages