Blog


1 March 2017


Après la fessée (1-5) face au PSG, Marseille avait envie de se racheter pour ce 1/8 de finale de Coupe de France face à Monaco. Classiquement, on fait tourner du côté de l’ASM au niveau des gardiens avec la titularisation de l’expérimenté Morgan De Sanctis.

Pour les Olympiens, Rudi Garcia ne change rien en revanche et continue de faire jouer Yohann Pelé en championnat comme en Coupe de France. Nous avons eu à faire à un match complètement fou avec des Monégasques qui n’ont pas réussi à tenir le score et qui se sont fait reprendre à trois reprises. Tout cela n’a pas dû rassurer les coachs des deux équipes tellement les défenses ont abandonné leurs gardiens.

Analyse par Aurélien Demaison

Loading...

Loading…

News Feeds
Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages