Blog


22 February 2016


Au terme d’un match haché par les fautes, le spectacle n’a franchement pas été au rendez-vous. Enyeama et Lopes s’affrontaient dans un duel de styles et c’est le gardien nigérian qui est sorti vainqueur du match avec un court avantage. Cela se retranscrit-il dans les notes attribuées par Main Opposée ? Réponse en infographie.

Jeu de relance

Vincent Enyeama :

Enyeama possède un des meilleurs jeux au pied de Ligue 1. Pourtant lors de ce dimanche soir, le gardien lillois a alterné le bon et le moins bon. Plutôt précis en 1ère période (7/13), le jeu au pied du nigérian s’est délité au fil du match du en partie à une baisse de régime de son point de fixation (Benzia) et d’un bloc lyonnais beaucoup plus haut (5/17). Auteur de quelques dégagements hasardeux totalement inhabituels pour lui.

NOTE : 5.5/10

Anthony Lopes :

Le gardien lyonnais n’a pas eu beaucoup de choses à faire en 1ère période n’ayant comme seule solution que d’allonger compte tenu du pressing haut des lillois et du manque de mobilité de ses coéquipiers.
La physionomie de la 2ème période, avec Lille en contre-attaque, contraignait donc le gardien portugais de relancer court pour garder la possession ; ce qu’il réalisa avec brio jouant la totalité de ses ballons à moins de 25m de ses buts.

NOTE : 7/10

Arrêts

Vincent Enyeama :

Une première période tranquille sans aucun arrêt à effectuer. Plus le match avançait et plus Lyon a accentué la pression et Enyeama a su répondre présent avec de très beaux arrêts qui lui permettent de garder sa cage inviolée pour la 10ème fois de la saison.
Il a su maintenir un haut niveau de concentration pour répondre présent, ce qui est toujours difficile.
Son arrêt sur la frappe surpuissante de Morel au 1er poteau est probablement son plus bel arrêt du match. (80e)
Il a eu le mérite de ne pas encaisser de but pendant le temps fort lyonnais.

NOTE : 7.5/10

Anthony Lopes :

Match ultra frustrant pour Anthony Lopes qui a été très rapidement sollicité sur une tête de Benzia (3e). Dans son style caractéristique – et photogénique, il repousse du poing sur le côté, alors qu’à mon goût le plongeon ne s’imposait pas forcément si ce n’est pour se faire plaisir. Il a eu cependant le mérite d’être efficace.
Il ne peut absolument rien sur le coup-franc encaissé, le duel Civelli-Umtiti venant le gêner et l’obligeant à effectuer 2 pas pour venir couvrir son 1er poteau.
Auteur d’un bel arrêt (35e) sur une frappe au 1er poteau. En étant pointilleux, on pourrait lui reprocher que la frappe n’était pas cadrée.

NOTE : 6/10

Jeu aérien

Vincent Enyeama :

D’habitude très peu à l’aise dans le domaine aérien, le gardien nigérian s’est vraiment donné les moyens de rassurer sa défense en allant capter des ballons chauds loin de sa ligne.
A noter une sortie complètement ratée sur corner (18e) mais on le sent appliqué à travailler cet aspect de son jeu.

NOTE : 7/10

Anthony Lopes :

Le néant le plus total avec 0 centre exploitable pour le gardien de but lyonnais.

NOTE : 5/10

Placement

Vincent Enyeama :

Les lyonnais ayant très peu utilisé la profondeur, Enyeama a eu logiquement assez peu de travail de couverture.
A noter tout de même 2 sorties approximatives qui auraient pu mal finir.
Au lieu de venir se jeter dans les pieds sur une balle en profondeur, il décide d’attendre et de dégager finalement en touche (38e)
Sur un ballon vers Perrin au duel avec Soumaoro, il décide de venir lui aussi à la lutte et se couche sur la frappe du jeune lyonnais. (79e)
Heureusement pour lui, c’est sans conséquence, alors qu’un placement plus bas s’imposait et surtout sans se jeter.

NOTE : 5/10

Anthony Lopes :

Comme dit plus haut, un match assez frustrant pour Anthony Lopes dans la mesure où il n’a pas eu à beaucoup à s’employer.
Il a cependant effectué une très bonne couverture sur un long ballon rebondissant pas évident.

NOTE : 5.5/10

BILAN

Vincent Enyeama :

Très belle performance du gardien lillois qui nous a montré une nouvelle fois qu’il n’est pas le gardien de la 2ème meilleure défense de Ligue 1 par hasard.
Des arrêts déterminants à des moments importants et des sorties aériennes ultra-rassurantes ont permis au LOSC de tenir – enfin – un score après l’avoir ouvert. Un jeu au pied et un placement perfectible.

NOTE GÉNÉRALE : 7.5/10

Anthony Lopes :

Le match typique qu’un gardien redoute. Extrêmement peu de travail à faire tout au long du match, impuissant sur le but, le gardien lyonnais n’a vraiment pas à rougir de sa performance mais il n’a pas été assez mis à contribution pour obtenir une meilleure note.
Doit être terriblement déçu de la défaite des siens. A tenté de dépasser ses fonctions en montant sur le dernier corner mais en vain. Frustrant.

NOTE GÉNÉRALE : 5.5/10

 

News Feeds
Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages