Blog


23 October 2017


Le Clasico est toujours un match à part dans la saison de Ligue 1. Les supporters cochent la date sur leur calendrier et attendent avec impatience le match face à l’ennemi historique. Même s’il n’a plus la même saveur depuis le rachat du club parisien, l’écart entre les deux effectifs se creusant d’année en année, les suiveurs des deux clubs se font un malin plaisir de se railler les uns les autres sur les réseaux sociaux pour faire monter l’ambiance. Pas en reste, les médias ont, cette année, commandé un sondage pour savoir quel club est celui que préfèrent les français. Résultat? 20% pour l’OM et 20% pour le PSG.

Dans les buts marseillais, ce soir, l’inamovible Steve Mandanda. En face, Alphonse Areola, qui a fini par gagner sa place de titulaire aux dépends de Kevin Trapp, est l’auteur de matchs plus qu’intéressants depuis le début de saison dans les buts parisiens. Un duel qui promettait au coup d’envoi.

Après un match physique et tactique, d’où le peu d’occasions, le score final de 2-2 semble équitable. Areola est coupable sur le premier but olympien et Mandanda est trahi par ses montants.

Analyse par Johan Kolsen.

Loading...

Loading…

News Feeds
Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages