Blog


15 February 2016


Le match au sommet de la 26ème journée de Premier League entre Arsenal et Leicester nous a permis de voir Kasper Schmeichel se mesurer à l’immense talent de Petr Cech. La rencontre a longtemps été indécise, mais le carton rouge de Leicester City aura eu raison des hommes de Ranieri. Dans des styles totalement différents, Petr Cech et Kasper Schmeichel nous auront délivré une bien belle bataille.

Jeu de relance

Petr CECH :

Cech a peu été sollicité par ses défenseurs. Il a essentiellement joué long avec une grande précision que ce soit de volée ou avec le ballon au sol. A son actif également, des relances à la main intéressantes, éliminant plusieurs joueurs. Il s’est même distingué avec un joli dribble derrière la jambe d’appui devant Vardy avant de relancer court.

NOTE : 5/10

Kasper SCHMEICHEL :

Décevant dans ses 6 mètres ou avec le ballon départ arrêté, il a mis plusieurs fois le cuir en touche certainement gêné par le vent. En revanche, il a été un excellent contre-attaquant pour son équipe. Quelques volées ahurissantes de longueur et de précision à son actif mais aussi une très bonne relance à la main d’une quarantaine de mètres.

NOTE : 5.5/10

Arrêts

Petr CECH :

Décisif à la 16ème minute du match sur une tête au six mètre de Vardy. Il est allé très vite au sol malgré sa taille et parvient même à garder le ballon avec sa seule main droite. Un très bon arrêt de sa part. Impressionnant de solidité. Plus tard dans cette même mi-temps, il dévia en corner un centre tir rentrant très difficile à jouer. On le sent très concerné et sûr de sa force. Il ne peut rien sur le pénalty de Leicester partant sur sa droite (pris à contre pied), ce qui peut pourtant sembler être un bon choix au vu des 3 derniers tirés par Vardy (tous à droite du portier adverse). Il ne fut plus du tout sollicité par la suite.

NOTE : 7.5/10

Kasper SCHMEICHEL :

Pas grand à se mettre sous la dent jusqu’à l’égalisation de Walcott sur laquelle il sort dans le bon tempo prenant beaucoup de place et restant bien haut sur ses appuis à la manière d’un gardien de Handball. A la 87ème minute on pense alors que Schmeichel réalise l’arrêt du match en balayant sa jambe droite et en gardant le bras très ferme sur un tir en pivot à bout portant de Giroud, à 1/1 il est alors décisif. Toujours pas responsable sur le but de la tête vainqueur de Welbeck. Seule éventuelle chose à faire sur cette phase de jeu, ordonner davantage à sa défense de remonter sur le coup franc décisif qui amène le but à la dernière minute.

NOTE : 6.5/10

Jeu aérien

Petr CECH :

Très bien protégé par sa défense, il n’a eu que très peu de situations à gérer. On sent néanmoins beaucoup de maîtrise lorsqu’il décide d’intervenir, ses déplacements sont dans le juste rythme et ses prises de balles nettes.

NOTE : 5.5/10

Kasper SCHMEICHEL :

Début de match délicat dans ce domaine pour lui en raison notamment de la présence gênante contre lui de Mertesacker sur coup de pied arrêté. Sa défense le protège peu et son manque de taille se fait sentir. En revanche à plusieurs reprises, sa détermination à s’imposer dans les airs dans le jeu va payer gardant ainsi 3 ou 4 ballons chauds. Très bonne déviation de la main opposée à la 93ème minute. Courageux et volontaire dans ce secteur de jeu.

NOTE : 6/10

Placement

Petr CECH :

On ne le sent vraiment pas à son aise lorsqu’il s’agit de jouer haut, mais il a eu le mérite de parfaitement s’adapter aux évènements du match (Arsenal mené au score et Leicester évoluant à 10). Il a coupé des trajectoires de manière peu académique mais a tout de même réussi ses interventions. Précieux.

NOTE : 6.5/10

Kasper SCHMEICHEL :

Etonnant dans ce domaine. Malgré son apparence un peu lourde, il a rayonné. Grattant énormément de ballons qui trainaient dans sa surface tout au long du match, mais surtout à la 15ème minute de la rencontre. Il sortit alors à plus de 30 mètres de sa ligne en taclant devant l’attaquant des Gunners qui se serait sinon présenté tout seul en duel. Sortie décisive.

NOTE : 7.5/10

BILAN

Petr CECH :

Wenger cherchait un grand gardien pour les grands matches. Il l’a trouvé en la personne du géant Tchèque. Qui en plus de ses qualités de gardien de but, est surtout un monstre de sérénité et de maîtrise. Cech en a vu d’autres, et demeure une présence apaisante pour ses partenaires. Sur les nombreux contres de Leicester en deuxième période on l’a constamment senti concentré, ne cédant jamais à la panique.

NOTE GENERALE : 7/10

Kasper SCHMEICHEL :

Attendu au tournant, le Danois a répondu présent. Avec une performance à la hauteur des espérances. Aurait même pu être le héros de son équipe avec l’arrêt de la 87ème minute. Malheureusement lui et les siens concèderont un but terrible à la 95ème. Un vrai bon match de sa part. On le sent néanmoins un peu nerveux à certains instants cruciaux du match, c’est encore un jeune portier à ce niveau de performance et on sent une vraie marge de progression chez lui.

NOTE GENERALE : 6.5/10

Merci à Antoine Garcia pour son analyse

News Feeds
Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages