Blog


5 May 2017


2010 aura vu que, auteur de belles affaires sur le mercato estival, l’OM débute la saison avec à sa tête Didier Deschamps. Comptant dans ses rangs Heinze, Morientes, Abriel et autres Lucho, les olympiens réalisent une saison pleine de réussite avec notamment une victoire en Coupe de la Ligue devant les Girondins de Bordeaux.

Dès la 36ème journée, l’OM a la possibilité de distancer suffisament l’Olympique Lyonnais et s’assurer un 9ème titre de champion. Pour ce faire, il faudra battre le Stade Rennais alors dans le ventre mou mais qui pourra compter sur les bonnes performances de Nicolas Douchez.

Le message est très clair pour les phocéens. Dès la 4ème minute, Gabi Heinze ouvre le score sur un coup-franc exécuté avec précision et donne un avantage précieux à l’OM. Les coéquipiers de Mandanda se font toutefois surprendre par l’égalisation de Jimmy Briand, bien servi par Jérôme Leroy, qui crucifie le portier marseillais. L’OM a craqué mais le gardien français sauvera par la suite son équipe en réalisant des arrêts miraculeux.

Mamadou Niang délivrera finalement le Stade Vélodrome en marquant à un quart d’heure du terme de la rencontre en suivant bien un ballon boxé par Douchez avant de voir Lucho l’imiter deux minutes plus tard en plaçant bien sa frappe de l’intérieur du pied. Mandanda remportera son seul titre sous les couleurs marseillaises et voit ainsi sa carrière prendre un tournant puisqu’il sera élu meilleur gardien UNFP la saison suivante.

News Feeds
Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages