Blog


26 February 2018


Jour de derby et soir de Clasico. Après le Lyon-Sainté de cet après-midi (1-1), l’Olympique de Marseille, troisième au classement, se déplace au Parc des Princes sur la pelouse du leader.

Presque battus à l’aller au Vélodrome – on se rappelle de l’égalisation de Cavani sur coup-franc dans les dernières minutes – les Parisiens veulent continuer sur leur dynamique de 13 victoires consécutives à domicile. Côté marseillais, on sait que la tâche est quasi-impossible mais c’est bien la victoire qui est visée.

En cas de victoire, les Parisiens mettraient l’AS Monaco à 14 points, une belle opération en perspective. Outre le championnat, les joueurs du PSG doivent montrer qu’ils sont capables de dérouler, cette saison lors d’un grand rendez-vous.
Côté visiteur, l’Olympique de Marseille veut doubler l’ASM, tenu en échec par Toulouse hier après-midi et mettre Lyon à 8 points. Il y a l’aspect comptable en championnat bien sûr mais aussi et surtout une envie de prouver que le club redevient un grand du championnat.

Les individualités parisiennes affrontent donc le collectif marseillais.

Dans les buts, Areola est titulaire côté parisien. Pas toujours rassurant et décisif, le Réunionnais doit se montrer dans un match à l’ego surdimensionné. Pelé défend les buts de l’OM avec l’objectif de briller et continuer son intérim, pour le moment, réussi.

Dans un match au rythme assez étrange, haché de nombreuses fautes et de nombreux cartons jaunes (11), le PSG s’impose 3-0 en ayant dominé techniquement mais en n’ayant cadré que deux tirs, pour trois buts.

Analyse par Johan Kolsen

News Feeds
Rejoins la communauté
Articles récents
Si tu souhaites recevoir du contenu exclusif, souscris à ma newsletter :
Haut de la page
Partages